Complots à la fin des temps

Publié le par Fred

Rhialtho le Merveilleux est le quatrième et dernier tome du cycle de space opéra Terre Mourante de Jack Vance.

Rhialto est un magicien. Comme tout magicien qui se respecte il est puissant, d'un orgueil démesuré et avide de pouvoir. Rhialto est rusé et passe le plus clair de son temps à jouir du luxe acquis par ses pouvoirs, quand il ne se fatigue pas à en obtenir toujours plus en complotant. D'ailleurs pour tous ces points il agit exactement comme tous ses congénères : dans une terre agonisante est dépeuplée (à part des créatures hybrides venant d'autres mondes, voir d'autres temps ou univers), les occupations constructives manquent...

La Terre se fait vieille, le soleil lui-même semble épuisé par les ans passés à réchauffer cette clique rocambolesque au cœur froid et calculateur. Dans une série d'affaires plus ou moins indépendantes, on retrouve ici de véritables embrouilles ou chacun ment pour son profit et surenchérit dans la comédie de l'orgueil outré, quand vient le moment de se faire démasquer.

Un livre qui se lit très rapidement (style de Jack Vance oblige), pour ceux qui aiment l'humour à froid, les situations absurdes les conflits entre personnages !

Du point de vue des défauts : on regrettera que les intrigues ne soient pas un peu plus subtiles (c'est surtout un enchaînement de ruses plus ou moins efficaces), et que les personnages ne soient pas plus développés. Une conclusion un peu décousue au final mais malgré tout sympathique à lire.

Publié dans SF

Commenter cet article